Rallye Belgique

Rallye Belgique

Rally van Haspengouw 2011

         Le 28 février prochain aura lieu le Rally van Haspengouw, à Landen. Depuis 2010, le Rally van Haspengouw occupe une place particulière dans le calendrier du championnat de Belgique des rallyes, la première place, celle de manche d'ouverture. Cela implique évidemment d'être la "première" pour tout un tas de choses. Par exemple, cette année, ce sera la première manche sur laquelle nous expérimenterons les nouvelles règles en matière d'attribution des numéros (si vous ne les avez pas encore assimilées, rassurez-vous, vous n'êtes pas seuls dans ce cas). Souvent, c'est aussi la première occasion de voir certains pilotes à l'œuvre au volant de leur nouvelle monture. Cette année, Cédric Cherain y étrennera une DS3 R5 pour la première fois, alors que Chris Van Woensel y fera sa première apparition en Lancer WRC 05. Sans oublier la première de Kris Princen, enfant du pays, au volant de la 208 R5.

 

          En 2011, le Rally van Haspengouw eut le privilège d'une première plutôt mémorable. La première d'une Citroën C4 WRC en Belgique. Et pas simplement une C4, mais deux ! La première était bien évidemment pilotée par Pieter Tsjoen, comme toujours disposant d'un matériel de premier plan. La seconde, plus surprenant, était aux mains d'Alexandre Romain. Celui qui sortait de deux bonnes saisons en Mitsubishi s'attaquait directement à un défi beaucoup plus ardu.

         5 spéciales différentes sont au programme : Neerlanden, Halle Booienhoven, Zepperen, Lincent et Walshoutem. Evidemment, Pieter Tsjoen fut directement à l'aise avec sa monture. Après 2 spéciales, il avait déjà 30 secondes d'avance sur Romain. Et ne parlons pas des autres WRC du regretté Bert De Jong (Lancer 05) et de Melissa Debackere (Impreza S12), encore plus à la traine. Quant au néerlandais Bernhard Ten Brinke, il amuse les spectateurs par son style de pilotage généreux mais doit encore apprendre à manier la Fabia S2000 qu'il découvre à Landen. Il n'aura en tout cas pas fallu attendre longtemps avant d'en avoir la confirmation : la Citroën C4 WRC est la meilleure voiture de rallye du moment. Pour la devancer, il faut un pilote capable d'un exploit. C'est le cas du local Jonas Langenakens, qui réalise le meilleur temps dans la troisième spéciale à Zepperen. Une prouesse avec une simple Groupe N. Son choix de monter des pneus neige pour cette spéciale disputée en grande partie sur terre s'est avéré payant. Mais en tête, rien n'arrête Pieter Tsjoen qui aligne les meilleurs temps et creuse inlassablement l'écart sur Romain. Dans des conditions pluvieuses, Romain peine à prendre la pleine mesure de sa machine et se fait même une frayeur monumentale à Walshoutem où il part en toupie à haute vitesse. Miraculeusement, cette pirouette se termine presque sans mal, mais elle profite à Jonas Langenakens qui s'empare de la seconde place pour ne plus la lâcher ensuite.

         Tsjoen gagne haut la main et Romain termine troisième, une entrée en matière réussie pour la C4 WRC sur le sol belge. Le reste de la saison continuera dans cette lignée. Romain s'impose au Sezoens Rally, sa seule victoire jusqu'ici, et Tsjoen gagne à Tielt, Jambes, Roulers et Saint-Vith, avant de décrocher un nouveau titre de champion.

 

         L'édition 2014 de l'Haspengouw sacrera-t-elle aussi une première ? Cherain, Van Woensel et Princen aimeraient certainement que ce soit le cas, mais avant cela, ils devront vaincre l'ogre Freddy Loix et son habituelle Skoda Fabia S2000.

 

Ici, un lien vers des résultats très complets de l'Haspengouw 2011

 

La vidéo de la sortie d'Alexandre Romain à Walshoutem

 

Le site officiel du rallye, avec toutes les informations sur l'édition 2015

 

 



14/02/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres