Rallye Belgique

Rallye Belgique

Lieux mythiques #4 : la carrière de Strée

           Depuis plusieurs jours et comme chaque année à pareille époque, le microcosme du rallye belge est en pleine ébullition. Chaque fanatique décompte les jours le séparant encore du Rallye du Condroz. Le traditionnel rendez-vous de début novembre à Huy et dans ses environs est devenu absolument immanquable. L'édition 2015 ne devrait pas déroger à la règle puisque l'on annonce encore une fois une affiche 5 étoiles. Plusieurs pointures sont déjà confirmées parmi lesquelles Yves Matton (DS3 WRC), Kris Princen (208 R5), Dominique Jullien (Impreza WRC S14), Vincent Verschueren (DS3 R5), Benoit Allart (Fabia WRC), Stéphane Lhonnay (Fabia WRC), Patrick Snijers (GT86), Stéphane Lefebvre (DS3 R5), Bertrand Grooten (C4 WRC), Cédric Cherain (DS3 WRC) et bien d'autres dont quelques candidats aux premières places.

           Vous êtes certainement vous aussi impatients de voir tout ce beau monde en découdre. Surtout sur ce parcours sublime et piégeux à souhait, sublimé par les conditions automnales habituelles, qui contribue bien plus encore que le plateau au succès de l'épreuve. Et tout ça avec tout ce que le rallye belge a à offrir de meilleur aux spectateurs: une ambiance conviviale hors du commun et le sempiternel pain-saucisse !

           Il ne nous reste plus qu'à espérer que les débordements que nous avons parfois connus ces dernières années ne se reproduisent pas cette fois-ci. Pour cela, il faudra compter sur les efforts de chacun. En particulier des spectateurs. A bon entendeur...

 

           Mais revenons-en au parcours de ce Condroz. Si celui-ci est si apprécié des spectateurs, c'est aussi parce qu'il est incarné par quelques endroits absolument hors du commun qui attirent tels des aimants la majorité du public à eux seuls. On peut bien sur évoquer la fameuse "Cabane" à Ben-Ahin, qui sera une fois encore le théâtre du shakedown d'avant-rallye le vendredi 6 novembre prochain. Il y aussi le fameux jump de Villers-le-Bouillet, bien qu'il ne soit plus aussi couru depuis l'accident mortel qui s'y est produit en 2003. Mais il y a surtout le passage dans l'ancienne carrière de Strée.

           Le passage à cet endroit est au moins aussi vieux que le Rallye du Condroz lui-même. Lors de la première édition, en 1974, il était déjà au programme et à partir des années 1980 il est devenu un des points de rendez-vous les plus prisés de l'épreuve. Si il doit en partie son succès à sa remarquable accessibilité (il avoisine le croisement entre deux routes nationales importantes), l'endroit séduit surtout par sa singularité. Quel sens a encore cette route qui serpente de façon irrégulière dans les campagnes qui bordent le village de Strée ? Depuis l'abandon des carrières, cette route ne mène à proprement parler nulle part. Elle se termine même en un chemin de terre complètement défoncé.

           Il n'y a vraiment que les fanas de rallye pour lui trouver encore une raison d'être. Et pas des moindres. Car chaque année ils sont plusieurs milliers à se masser le long de ces quelques centaines de mètres d'asphalte usé (mais qui résiste toujours assez bien, notez !) recouvertes d'une épaisse couche de boue. Et bien souvent, plus épaisse est la couche, plus mémorable est le spectacle !

 

           Le palmarès de l'endroit parle de lui-même. Il compte à son tableau de chasse quelques victimes de renom. En particulier si l'on remonte à l'édition 1992 au cours de laquelle la carrière de Strée fut le théâtre d'un véritable massacre. Tout débuta par le passage de la voiture 0. Pas n'importe laquelle puisqu'il s'agissait d'un Nissan Sunny aux mains pourtant expertes de Bernard Dethier. Mais dans le petite virage à droite dans lequel était à l'époque placé le Flying Finish, un contact trop prononcé avec le talus à l'extérieur mettait la voiture sur le toit. Quelques minutes plus tard, une Sierra Cosworth 4x4 Groupe N est victime de la même mésaventure (en plus "solide") exactement au même endroit. Il s'agit de Jean-Marie Milissen. Puis peu de temps après, avec la même voiture dans sa version Groupe A, c'était au tour de Paul Lietaer de s'envoyer en tonneaux. Et pour ponctuer le tout, ce fut enfin au jeune Yves Matton, toujours en Sierra, de reproduire une quatrième fois cette figure de style. Finalement, le tête à queue de De Mévius lors de la même boucle est presque passé inaperçu... Mythique !

 

           En 1994, la carrière de Strée renoua avec son statut de tueuse de Sierra Cosworth. De la même façon que ses collègues deux ans plus tôt, Jean-Pierre Vandewauwer se vit projeté sur le toit dans ce fameux léger droite.

           Par la suite, les pilotes furent moins nombreux à s'y laissé piéger. Pourtant, plus près de nous, ce n'est ni plus ni moins que Thierry Neuville qui y laissa des plumes. En 2010, une glissade trop généreuse lors de la boucle de nuit se solda par un tête à queue dans un abreuvoir, des dégâts au radiateur de la Peugeot 207 S2000 aux couleurs du RACB, et de précieuses secondes de perdues. Cette année-là, lors du premier passage, quelques spectateurs vigoureux s'étaient même adonnés à un bain improvisé dans un abreuvoir ! Des videos de l'exploit doivent encore pouvoir se trouver sur internet.

 

           En 2015 une fois de plus, le Rallye du Condroz viendra arpenter les tortueux méandres de ce morceau de route. La buvette sera prête pour accueillir les innombrables disciples de l'endroit, en attendant que le bruit des voitures de rallye vienne masquer celui du groupe électrogène et que les odeurs d'essence spéciale remplacent celles de la casserole fumante de vin chaud.

 

           Si vous voulez vous préparer à cette nouvelle édition qui approche à grands pas, voici quelques photos, et surtout une vidéo de l'édition 1992 dans laquelle vous pourrez voir les nombreuses sorties de route évoquées ci-dessus.

 

010 - Rallye du Condroz 2009 - P.Tsjoen - Strée.JPG

 

Van Parijs1.jpg

 

Bouche6.JPG

 



29/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres