Rallye Belgique

Rallye Belgique

Le Circuit des Flandriens

           Le dernier Omloop van Vlaanderen a livré un verdict annoncé par tous. Freddy Loix l’emporte et est quasiment assuré d'être champion de Belgique pour la troisième année consécutive. Ce résultat était prévisible depuis des mois et Freddy a livré la course parfaite que l’on attendait de lui au volant de la Fabia R5. Le retrait de Kris Princen était presque aussi prévisible. Il s’agit du quatrième abandon consécutif du Trudonnaire, dont le deuxième pour des causes mécaniques. La débacle des adversaires directs de Loix profite au jeune équipage composé de Guillaume Dilley et Louis Louka. Ils ont livré une prestation excellente ponctuée par une 5e place au classement général et le titre dans leur catégorie. Dilley occupe même solidement la deuxième place générale au championnat ! Une performance fantastique mais qui met aussi en avant l’absence d’opposition valable face à Loix et Skoda.

 

           Bref ! L’attrait de cette 7e manche du BRC 2015 était à trouver ailleurs que dans la course en tête. L’Omloop van Vlaanderen est l’épreuve la plus ancienne du championnat. Depuis 1960, elle sillonne les petites routes flandriennes typiques (ce n’est pas le « Circuit des Flandres » pour rien). Si à son palmarès figurent quelques légendes comme Stapelaere, Duez, Thiry, De Mévius, ou Snijers, entre autres, il tient à coeur à bon nombre de locaux de s'y illustrer. Alors quoi de plus logique si l'absence de vedettes cette année a permis de voir apparaitre dans la lumière plusieurs de ces régionaux habituellement cantonnés aux seconds rôles.

 

           Commençons tout d'abord par Vincent Verschueren. Même si sa prestation s'est soldée par une effusion d'huile, le pilote de Flandre Orientale a étonné plus d'un suiveur. Il n'a jamais été aussi proche de Loix et de Princen depuis ses débuts en R5 l'an dernier. Il a même signé deux meilleurs temps au plus fort de la bagarre ! Vincent confirme enfin son talent au volant d'une voiture de toute dernière génération. Si il parvient à joindre la fiabilité et la régularité à sa pointe de vitesse, il pourra bientôt rêver d'une première victoire en BRC qui fait toujours défaut à son palmarès.

 

           Ces mésaventures rencontrées par Princen et Verschueren ont surtout profité à un homme : Didier Duquesne. Bien qu'il n'ait pas signé des chronos exceptionnels, il a livré une course parfaite, celle que l'on attendait dans pareilles circonstances. Aucune erreur et une belle régularité. De quoi décrocher une deuxième place totalement inattendue, un premier podium au niveau national pour Duquesne qui n'en est pourtant qu'à ses débuts au volant d'une R5. Après avoir joué la victoire à l'échelon provincial, le voici maintenant à signer des podiums en BRC. Espérons que cela l'incite à élargir son programme à ce niveau et à se mesurer plus souvent aux références que sont Loix, Princen ou Verschueren.

 

005.JPG

 

           Derrière ces R5, la bagarre a fait rage à coup de secondes pour le dernier étage du podium. Si finalement Jourdan Serderidis a fait parler les chevaux de sa DS3 WRC, la meilleure voiture du plateau quand même, il a notamment du batailler avec quelques régionaux moins bien équipés. A commencer par Filip Pyck, qui termine 4e. Le marchand de café de Poperinge confirme sa progression régulière depuis plus de deux ans maintenant. Après son titre de champion de Belgique Groupe N en 2013, il est allé tenter sa chance en France. Une initiative qui semble porter ses fruits, comme en témoigne son résultat final à Roulers. Mais tout le week-end, un second pilote de Lancer R4 a fait jeu égal avec Pyck. Il s'agit de Bert Coene. Le plus local de tous puisque originaire de Moorslede. Malheureusement, une crevaison lors du dernier passage à Passendale lui a fait perdre le bénéfice de sa très belle course. Mais tout comme Pyck, il a surpris tout le monde en étant un peu plus rapide qu'à son habitude. Preuve que les perspectives qu'offre un plateau moins garni en motivent plus d'un !

 

003.JPG

 

           Un qui n'étonne plus, mais qui confirme, c'est Tobi Vandenberghe. Il signe son troisième top 10 de l'année. Avec même un quatrième meilleur temps à son actif. Les seuls à avoir fait mieux avec une BMW Série 1 jusqu'ici se nomment Patrick Snijers et Chris Van Woensel. Rien de moins ! Vandenberghe est de la trempe des tout grands. Un gros coeur dans les endroits rapides, et ce qu'il faut d'efficacité dans les virages plus lents. Souhaitons pour lui, et pour nous, qu'il puisse nous régaler encore longtemps au volant de voitures d'hommes comme cette BMW.

 

           Toujours au rayon des propulsions, la plus grosse révélation du week-end vient d'un autre pur régional : Pieter-Jan Maeyaert, citoyen de Roulers. Tous les spectateurs ayant suivi cet Omloop ont vu au moins un gros passage de l'homme à l'Escort. Et souvent plusieurs... Si le plateau avait été plus relevé, nul doute que nous aurions eu moins d'occasions d'apprécier son style ultra-généreux. Maeyaert disputait l'an passé son tout premier rallye ici-même. Sa progression est si fulgurante qu'il en est même à approcher les temps de Stouf, une référence absolue en Historic, à peine un an après ses débuts ! Il hérite finalement de la 16e place finale mais se montre surtout comme un protagoniste pour les premiers rôles de sa catégorie à l'avenir.

 

022.JPG

 

           Et il suffit de descendre encore dans le classement pour trouver d'autres régionaux qui ont animé ce week-end à domicile à leur façon. Steven Dolfen, troisième en R2. Christophe Merlevede, de plus en plus rapide même si cela passe par une tranchée dans les maïs... Ou Wouter Lievens, lui aussi fautif mais malgré tout dans le top 20 final dans un style très agréable visuellement.

           Cet Omloop van Vlaanderen aura démontré tant bien que mal qu'il n'est pas nécessaire d'avoir 10 R5 et 5 WRC pour voir un beau rallye. Le spectacle se situe à tous les échelons et vient parfois de là où on ne l'attend pas. Pour autant qu'on sache l'apprécier bien sûr...

 

010.JPG

 

          



09/09/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres